Fermer
17
10
2012

Le trail prend de plus en plus d’ampleur dans le monde de la course à pied, vous aurez pu le remarquer!

Direction i-run.fr pour vous rendre compte du choix que vous avez pour vous équiper pour votre pratique! Avant toute chose, c’est comme dans la vie de tous les jours, il faut être bien chaussé! Sinon, c’est la galère…

Alors pour trouver la paire de trail qui vous convient, il y a plusieurs données à prendre en compte : Sur quel type de terrain pratiquez-vous? (sous-bois, colline, montagne…) A quelle fréquence courrez-vous? (combien de sortie(s) / semaine) Sur quelle durée, ou quelle distance? Ce sont les principales données dont il faut tenir compte, avec celles qui sont d’ordre physique (votre gabarit, des problèmes articulaires éventuels…). Ensuite, rendez-vous sur les fiches techniques!

En général, si vous avez déjà eu des chaussures pour la route, vous pouvez vous diriger vers la marque que vous aimez. Vous pourrez même être attirés par un look en particulier, mais en aucun cas cela ne doit être le 1er argument pour choisir! Si vous habitez en plaine ou proches de coteaux, et que les terrains sont herbeux, secs, boueux sans trop de caillasse et de dénivelé, il vous faut privilégier un modèle qui se rapproche des chaussures route, c’est à dire avec un certain amorti, pas trop lourdes pour pouvoir courir sur les parties roulantes sans trop dénaturer votre foulée, avec un léger renfort devant le pied et sur les côtés, avec un minimum de dynamisme. Si vous êtes sur des distances courtes (20km et moins) la chaussure de trail va étrangement ressembler à une running, avec juste un mesh plus solide (mailles serrées et plus résistantes) et une semelle cramponnée (crampons apparents et peut être même inversés au talon et sous la plante pour s’adapter aux descentes ou au montées).

Si vous débutez et que vous ne voulez pas mettre des mille et des cents, vous trouverez votre bonheur en dessous des 100€. A partir de 3 entrainements / semaine, surtout si vous dépassez l’heure de course, vous êtes déjà sur une pratique régulière il vous faudra une bonne chaussure, avec de la protection sur l’arrière ET sur l’avant du pied, avec des matériaux qui résistent à l’abrasion. Maintenant, si vous êtes pratiquant régulier, et que vous allez faire du dénivelé, courir en terrain rocailleux, humides, en montées et en descentes et sur des distances longues (plus de 20km… jusqu’à… l’ultra!), il faut bien cibler sa paire de trail, car il en existe autant que la pratique elle même est variée!

Dans une pratique intensive (entrainements + compétitions) l’idéal étant même d’avoir deux paires. Votre paire pour les longues distances et pour la montagne sera certes plus lourde que la moyenne, mais c’est surtout parce qu’elle sera consolidée (pare-pierre plus important, semelle plus épaisse, plus cramponnée). Elle aura une bonne stabilité et un déroulé du pied adapté. Ensuite, c’est comme toute marque, il existe un chaussant particulier voir même un laçage propre.

Attention aux spécificités! Les chaussures de trail sont des modèles en pleine évolution! Il ne faut pas se jeter sur la 1ère innovation venue. Comme sur les runnings, les « drops » ont tendance à être abaissés (drop= différence de hauteur entre le talon et l’avant du pied). Il faut donc aller progressivement sur ces modèles , ou les utiliser sur des distances courtes et sur terrain stable pour y faire son pied et sa foulée! Il est vrai qu’on a démarré avec des modèles lourds, voir trop lourds. On est désormais sur l’autre tendance: du léger, voir très léger! Au détriment de la structure de la chaussure, très simplifiée. On ne peut pas tous porter les chaussures de Kilian sur des 80km en montagne! Avec 200gr, on privilégie certains aspects tel que la légèreté, la souplesse, l’habileté, mais question résistance, protection et durée de vie, c’est autre chose… il faut un compromis! Il y a même la venue des modèles « oversize », avec une semelle sur-compensée mais pas lourde pour autant! Des sensations de rebond… bien différentes en tout cas!

Surtout, dites vous bien que ce ne sont pas les chaussures qui vont vous emmener en montagne, faire du kilométrage et du dénivelé. Elles sont  » l’outil  » qui vont vous permettre cette pratique. N’hésitez pas à prendre un moment pour vous pencher sur les fiches techniques du site, et quand des questions vous viennent à l’esprit, contactez la rédaction et le spécialiste équipement, ils vous répondront avec plaisir ! Sinon questionnez les habitués et récoltez plusieurs avis.

Terminons sur une note d’humour avec le dessin « Des bosses et des bulles » A bientôt sur U-RUN et sur I-RUN !

bien choisir ses chaussures de trail

Laissez un commentaire :

Votre commentaire :

RSS