Fermer
01
03
2012

La sortie de la Garmin 910XT et l’annonce de la sortie imminente de la Suunto Ambit ont suscité ches nos fan un grand enthousiasme et quelques questions sur le fonctionnement des montres GPS et sur les rares bugs que nous pouvons parfois constater sur nos relevés GPS quand nous les téléchargeons après une sortie.

Guy Benoist est un fan de u-run. Il a travaillé en 1991 à la cartographie marine en Polynésie durant son service national (Iles Marquises, Tuamotus, Sociétés) avec le GPS comme outil de précision principal.

Il nous apporte quelques éclaircissements, non sans humour. Merci Guy !

Le GPS pour les nulles… Heu pour les lecteurs de U-Run ;) ou comment mieux comprendre les bizarreries de sa montre en courant !

Sans vous refaire l’explication que vous trouverez dans Wikipédia, je vais essayer de vous expliquer le système GPS en quelques mots.
Pour connaître votre position il faut 3 informations qui sont la latitude, longitude et l’altitude. Chaque satellite pointe sur vous une droite et il faut en théorie 3 satellites pour avoir nos 3 informations (chaque satellite nous dit : « à un instant T je suis là par rapport à toi »). Cependant les trois droites ne se coupent hélas pas en 1 point mais forment un triangle d’une taille parfois importante montrant l’inexactitude du résultat.
Il faut aussi que votre montre ait une heure parfaitement calée avec les satellites.
C’est pour cela que 4 satellites sont le minimum requis et mieux 5 voire 6 satellites avec un bon niveau de précision.

Bref, capter correctement un satellite veux dire :
=> Surtout pas d’obstacles comme un mur, un bâtiment, une montagne (les satellites à l’horizon sont masqués).
=> Plutôt un ciel dégagé, sans neige, pas de feuillages, tempête solaire ou perturbation (voir ce que vous avez pu constater avec une réception satellite pour la télévision).

Enfin il y a plus de satellites dans l’hémisphère nord que sud et donc on a souvent seulement 4 satellites aux iles Marquises pour 6 à Paris.
Malgré tout ça un point est seulement à 50 mètres près et c’est en calculant de très nombreux points que les erreurs sont corrigées.
Donc une montre GPS performante, où on aime savoir sa vitesse presque en temps réel et au dixième de kilomètre/ heure près ! doit calculer très vite pleins de coordonnées tout en captant un maximum de satellite (5 et plus).
Enfin vous remarquerez que votre vitesse moyenne ou votre allure sur 1 km ou plus sont exactes alors que votre vitesse en courant est rarement au kilomètre/heure près.
C’est pour cela que travailler sa vitesse en temps réel est plus précis avec l’accéléromètre que le GPS, surtout hors d’un stade où les conditions de réception varient et vos repères perturbés.
De plus lorsqu’on démarre sa montre ou que l’on sort d’une zone sans réception il faut attendre plusieurs calculs et donc quelques secondes pour avoir une valeur correcte.

Amicalement
Guy

Acheter votre montre GPS
maintenant sur i-run

  • c’est vrai que du moment que ça marche , on se pose pas toutes ces questions . Ou d’ou moins on ne rentre pas dans les détails . Au moins là c’est plus précis et on sera bien moins bête

Laissez un commentaire :

Votre commentaire :

RSS
chaussures running pas cher Fermer